Association François-Henri Clicquot

Association François-Henri Clicquot

Anglais
Plus de 3000 tuyaux composent cet orgue.  -
Plus de 3000 tuyaux composent cet orgue. -

L'orgue aujourd'hui

C’est l’un des rares grands instruments français du 18e restés intacts. Il est dit «Grand seize pieds» car le plus grand tuyau de façade donne un son correspondant à une longueur d’onde de seize pieds, soit plus de 7 mètres avec sa base.

5 plans sonores, 7 secondes d'écho

L’orgue présente deux buffets, l’un appelé de grand orgue, l’autre appelé positif situé au bord de la tribune. Ces deux buffets sont l’œuvre de deux artistes poitevins, Favre et Berton.
La partie sonore de François-Henri Clicquot est commandée par quatre claviers et un pédalier situés entre les deux buffets et face à la rosace du fond de la Cathédrale. Quand l’organiste joue, il tourne le dos à l’assistance.
Nous avons donc 5 plans sonores (quatre claviers et le pédalier) pour mettre en valeur l’instrument et l’acoustique de la Cathédrale (7 secondes d’écho !!!).

Les claviers

le positif Le premier clavier, le plus proche de l’organiste, est celui du positif. Il comporte 12 jeux placés dans le petit buffet.
le grand orgue Le second clavier est celui du grand orgue, le plus important de l’instrument. Il comporte 19 jeux.
Les tuyaux sont disposés derrière la façade du grand buffet et occupent les deux tiers de celle-ci. Le positif peut jouer en même temps que le grand orgue au moyen d’un accouplement à tiroir.
le dessus de récit Le troisième clavier est un dessus de récit qui comprend 4 jeux servant à des parties récitatives, d’où son nom.
Ses tuyaux sont disposés à mi-hauteur derrière la façade du grand buffet, ce qui leur donne une grande présence dans la Cathédrale.
le dessus d’écho Le quatrième clavier est un dessus d’écho dont les tuyaux sont disposés dans le soubassement de l’orgue.
Cet emplacement donne un aspect éloigné, d’où son nom de clavier d’écho. Il comporte 3 jeux.
le pédalier Enfin, le pédalier dont les tuyaux sont disposés dans les tourelles latérales du grand buffet. Il comporte 6 jeux avec un ravalement au La 0 pour les trois jeux d'anches.

Plus de 3 000 tuyaux composent donc cet instrument dont une centaine en chêne et le reste en étain fin de Cornouailles martelé, le tout d’une qualité exceptionnelle. Outre la grande poésie des jeux de fond, les jeux d’anches (trompettes, clairons, bombarde…) constituent l’un des chœurs dont la puissance et la beauté font la célébrité de cet instrument. Pour faire sonner tous ces tuyaux, il faut du vent, c’est-à-dire de l’air en mouvement. Pour cela, l’orgue dispose de part et d’autre de la tribune, dans chaque nef collatérale, de neuf soufflets cunéiformes assurant une pression de 125 mm d’eau.
Le ventilateur électrique date de 1926.

  • Clicquot
    Clicquot
  • Clicquot
    Clicquot
  • Clicquot
    Clicquot
  • Clicquot
    Clicquot
  • Clicquot
    Clicquot